Les Chambres d’agriculture de Normandie accompagnent la filière brasserie qui connaît une forte croissance depuis 2016. Avec 25 500 emplois, la filière agro-alimentaire est le 3e secteur industriel régional alliant tradition et innovation La Normandie est la 1ère région française pour la production de crème, beurre, fromages frais et à pâte molle de lait de vache. Un état sanitaire est publié périodiquement et par filière dans le "Bulletin de Santé du Végétal". Cette politique s’appuie sur un certain nombre de dispositifs d’aide à l’installation, à la transmission des outils de production tout en favorisant l’accès au foncier. La capacité à s’adapter aux mutations et à relever les défis passe aussi par le renforcement des compétences techniques, organisationnelles et de management. Cette nouvelle unité de production sera implantée à Dieppe d’ici 2022, permettant la reconversion du site Saipol et la création d’une soixantaine d’emplois. Ainsi, la Région soutient les actions de formation, d’information et de transfert de connaissance au bénéfice des agriculteurs et des forestiers. Pôle de compétitivité, filières, domaines d’excellence… des réseaux d’entreprise stratégiques pour le territoire, à découvrir ci-dessous ! C'est un mini robot ouvrier agricole qui entretient le potager de A à Z. Installé depuis le 14 septembre au Village by CA Normandie, cet outil pédagogique est destiné à être présenté aux startups et porteurs de projets dans les filières agricoles pour découvrir l'agriculture de précision. 38 exploitants tentent l'expérience. La réduction de l'usage des phytosanitaires, le repositionnement de l'agronomie au cœur de l'agriculture et le développement de l'agriculture biologique en sont les principaux leviers. Décryptage des effets hétérogènes de la pandémie, sur les filières. L’objectif de la Région est de développer le nombre d’actifs agricoles, de favoriser le maintien et la création d’exploitations agricoles, de contribuer à la création d’emplois. L'agriculture et la forêt, intimement liées à l'environnement, doivent produire tout en préservant les richesses vitales. La FREDON Basse-Normandie s'est vue confier l'animation des réseaux de surveillance biologique du territoire des filières "légumes-maraîchage", "arboriculture-petits fruits", "horticultures-pépinières" et "Jardins, Espaces végétalisés et Infrastructures". Chambres d'agriculture Normandie, Forum annuel #ChampsDInnovation 04/02/2021 à Mont-Saint-Aignan ou en LIVE Youtube Solutions innovantes. agricoles et le développement de nouvelles filières locales, notamment de circuits courts de distribution alimentaires, sont un moyen d’offrir une meilleure valorisation des pro-ductions du territoire. Banque coopérative, le Crédit Agricole Normandie est le premier financeur de l’économie régionale au service de plus de 736 000 clients. La Région favorise la réalisation de projets de conversion et d’installation en agriculture biologique et appuie la structuration de ces filières afin de pouvoir  répondre aux besoins croissants du marché, aux attentes fortes des consommateurs et aux agro-environnementaux. Malgré l’intérêt agronomique et environnemental que constituent les protéagineux et légumineuses, leurs cultures sont en déclin en France et en Normandie. L’objectif est de définir une vision stratégique pour l’ensemble des filières régionales : maîtrise des coûts de production, modes de production plus économes en intrants et en énergie, valorisation des ressources agronomiques locales, amélioration des conditions de travail et capacités d’organisation, mutualisation du matériel agricole à travers les coopératives d'utilisation de matériel agricole. Afin de concilier activité agricole et qualité des produits, diversifier les marchés, les démarches qualité mettent en avant les produits du territoire. Un conseiller à proximité peut vous aider. > Tout le panorama sur la forêt et la filière bois en Normandie Depuis plusieurs années, le nombre d'exploitations et d'actifs agricoles diminue. La Région a annoncé le lancement de la deuxième phase de la concertation régionale agricole pour la programmation des fonds européens 2021-2027 en Normandie, initiée par la Région en 2019. La Région soutient ainsi les investissements en transformation des industries agroalimentaires. Les Chambres d’agriculture de Normandie accompagnent la filière brasserie qui connaît une forte croissance depuis 2016. Ensemble, faisons vivre vos projets de territoire. Développons les filières d’élevages herbagers ! Pour enrayer la baisse du nombre d’exploitations et des actifs agricoles, la Région accompagne l’installation des jeunes agriculteurs. REGION NORMANDIE APPEL A PROJETS 2020 - N°3 INVESTISSEMENTS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES POUR UNE AGRICULTURE NORMANDE PERFORMANTE Programmes de Développement Ruraux 2014-2020 : ... Toutefois, il a plus particulièrement pour objectif de renforcer les filières … La Région Normandie soutient les démarches collectives des filières agricoles valorisant les produits agricoles normands. Les surfaces de prairies permanentes ont énormément diminué sur le bassin Seine-Normandie : elles représentaient 37% de la SAU en 1970 et seulement 19% de la SAU aujourd’hui (source : Etat des Lieux 2019).Cette diminution des herbages se fait au profit de surfaces en grandes cultures (blé, orge, colza, maïs…). Le questionnaire en ligne reprenait les axes et objectifs du volet agriculture du second pilier Régional avec un objectif transversal de transition agro-écologique : Abbaye-aux-Dames Place Reine Mathilde CS 50523 - 14035 Caen Cedex 1 - France, 5, rue Robert Schuman CS 21129 - 76 174 Rouen Cedex - France, Développer le nombre d'actifs et renforcer les compétences, Renforcer la capacité d'adaptation des entreprises et l'attractivité économique, Préserver et renforcer les écosystèmes agricoles, Deuxième phase de la concertation régionale agricole, Faciliter l’installation et la transmission, Accroitre les compétences par l'information et le conseil, Rechercher la performance des exploitations agricoles, Créer de la valeur ajoutée à la ferme et dans les industries agroalimentaires, Structurer, valoriser les filières de qualité et accentuer leur notoriété, Une nouvelle production de protéine de colza, Accompagner les évolutions agroenvironnementales, Mesures Agro-Environnementales et Climatiques (MAEC), Chiffres-clés de l’action régionale menée en faveur de l’agriculture 2014-2020, Agriculture, forêt, pêche, ressources marines, Agriculture, forêt, pêche, ressources marines, Dotation Jeunes Agriculteurs - Aide au démarrage d'entreprises - Cofinancé par le FEADER, Stage créateur d'entreprise en espace test agricole, Investissements agricoles pour une agriculture normande performante, Investissements physiques en transformation-commercialisation dans le secteur agroalimentaire et agro-industriel, Investissements pour la transformation à la ferme et la commercialisation en circuits courts, Information et promotion en faveur des produits relevant d’un système de qualité, Promotion et valorisation collective des produits normands issus de l’activité agricole ou de la mer, Le patrimoine normand inscrit par l'UNESCO, Enseignement Supérieur, Recherche, Innovation, Budget, marchés publics, délibérations, actes. accroître l’efficacité économique des exploitations agricoles en fonction des stratégies locales et des enjeux des territoires. FranceAgriMer renouvelle, en 2019, son dispositif destiné à accompagner les démarches collectives d’assistance technique régionalisée, à destination des exploitations agricoles, pour leur permettre d’atteindre les objectifs du projet agro écologique pour la France en cohérence avec les plans de filières déclinés lors des Etats Généraux de l’Alimentation (EGA). Par ailleurs, elle finance des interventions de conseil stratégique personnalisé par des organismes agréés. La Normandie est l’une des régions françaises les plus faiblement boisées : 516 850 hectares de forêts publiques et privées et de peupleraies en plein, soit 17 % du territoire régional. La Région développe par ailleurs l’utilisation des ressources énergétiques renouvelables en encourageant la biomasse agricole, la diversification par la valorisation non-alimentaire des produits agricoles, méthanisation ou bois-énergie. La Normandie est une terre riche de plus de 30 000 exploitations agricoles dans des filières à multiples vocations où se côtoient des régions d'élevage et des zones de culture. La Normandie compte 11 réseaux DEPHY, représentant 3 filières (grandes cultures, polyculture / élevage, cultures légumières) et animés par différents partenaires. Elle a pourtant vu ses positions s’éroder au cours des dernières années. Un appel à manifestation d’intérêt, initié par la Région, aura pour rôle de repérer en amont les projets, et de mettre en relation les acteurs travaillant à des objectifs communs avant d’être orienté vers un dispositif financier adapté. Nos filières agricoles et alimentaires Découvrez les filières agricoles et alimentaires de La Coopération Agricole (cliquer sur les logos pour accéder à la présentation de la filière concernée) agricole et s’ils exercent une activité agricole au sens de l’article L-311-1 du code rural et de la pêche maritime * Concernant les SCEA et SARL, 50 % du capital au minimum doit être détenu par les associés exploitants agricoles Les groupements d’agriculteurs (toutes filières agricoles confondues) : Elle encourage la création et le dévelloppement d'ateliers de transformation à la ferme dans toutes les filières ce qui permet d'augmenter la valeur ajoutée des produits et de redonner du lien entre le producteur et le consommateur. Avec 70 % de son territoire dédié à l’agriculture, la Normandie offre une diversité de paysages qui favorise des productions et des filières agricoles … La Région Normandie souhaite soutenir les productions agricoles engagées dans une démarche de qualité structurante pour le territoire, particulièrement celles sous Signe officiel d’Identification de la Qualité et de l’Origine (SIQO). "Tout en se distinguant par la grande diversité de ses filières et le fonctionnement de son marché national, la France figure parmi les premiers pays producteurs et exportateurs de produits agricoles et agroalimentaires. Cela implique notamment une meilleure diffusion des connaissances et des innovations. Ce taux de boisement est très variable d’un département normand à l’autre puisqu’il varie de 12 % dans la Manche à 22 % dans l’Eure, département le plus boisé de Normandie. Elle s’appuiera également sur les résultats du questionnaire. La Région met en place un plan de soutien au développement des protéines végétales qui a pour but : Le groupe agroalimentaire Avril, numéro un français des huiles de table et des œufs, s’associe avec le néerlandais Royal DSM pour produire une protéine issue de colza non OGM à destination de l’alimentation humaine. accroître la compétitivité des industries agroalimentaires. Elle soutient également les manifestations et animations de terroir qui participent à la promotion et la vitalité de la Normandie et de ses produits notamment par la marque Normandie. La Normandie représente 60 % de la production française de lin. Par ailleurs, elle encourage et soutient les approches collectives et partenariales pour créer, promouvoir, développer des circuits courts et marchés locaux. La Région Normandie apporte un soutien financier à hauteur de 4 millions d'euros (1,56 million d’euros votés lors de la Commission permanente en juin en faveur de la SCA Avril, le complément sera voté à une prochaine commission). Quelques caractéristiques de la région HAUTE-NORMANDIE Le service FranceAgriMer du HAUTE-NORMANDIE 775 000 hectares de surface agricole • Des productions végétales diversifiées, qui représentent 65 % du CA* mise en ligne du questionnaire destiné aux agriculteurs, du 18 juin 2020 au 15 juillet 2020. journée de concertation régionale le 14 septembre 2020, composée d’ateliers portant sur les axes et objectifs du volet agriculture du second pilier Régional. En dépit de coûts de production faibles, les résultats obtenus restent inférieurs à d’autres productions végétales, que ce soit en quantité ou en qualité. Fin 2018, la région comptait 1 800 exploitations bio (+ 12 % / 2017) pour une surface totale engagée en bio de près de 94 000 ha (+ 10 % / 2017), dont 21 120 ha en conversion (- 11 % / 2017). rendez-vous régional pour la conclusion-restitution des travaux en novembre 2020. Et pour valoriser la commercialisation via des circuits courts, la Région encourage la création et le développement d’ateliers de transformation à la ferme dans toutes les filières. Accueil: PRODUCTION & FILIÈRES : ALIMENTATION: ENSEIGNEMENT & FORMATION: Recherche sur le site >> Recherche avancée Structuration des filières de qualité émergentes La fabrication de produits labellisés "appellation d’origine protégée" (13 AOP) a permis d’asseoir la renommée de la région (cf rubrique La Normandie). La Région encourage la structuration de filières de qualité, accompagne l'obtention de signes officiels de qualité, appuie la mise en œuvre de projets transversaux, la promotion des produits pour accentuer leur notoriété. Présent dans les filières générales ou technologiques, il permet aussi la poursuite d’études dans le supérieur : BTS, métiers de vétérinaire, d’ingénieur ou encore de paysagiste. Lors de la Commission permanente du 6 juillet 2020, la Région a accordé une aide totale de 1,56 million d’euros pour 32 projets d’investissement pour la transformation à la ferme et à la commercialisation en circuits courts. En Normandie, depuis 2015, grâce à la mobilisation de 127 millions d’euros d’aides publiques (FEADER, Etat, Agences de l’Eau, Région Normandie), plus de 3 200 exploitations normandes se sont engagées en Mesures Agro-Environnementales et Climatiques (MAEC) pour faire évoluer leurs pratiques ou maintenir des pratiques vertueuses sur le plan environnemental. Ce dispositif est ouvert à l’ensemble des exploitations agricoles. eq menu principal. Actualités en aviculture, élevage et transformation des volailles et des oeufs. Avec ces 11 réseaux Fermes DEPHY, 4 sites EXPE DEPHY et 2 lycées agricoles engagés dans l’action 16 du plan Eco- Soyez vigilants, ne cliquez pas sur les liens contenus dans les e-mails et supprimez-les. La Normandie agricole et agroalimentaire mise à l’épreuve La Covid-19 a bouleversé l’économie mondiale. La politique régionale propose des aides concrètes pour renforcer la capacité d’adaptation des entreprises agricoles et l’attractivité économique des territoires. Retrouvez les infos relatives au reconfinement sur l'article Covid-19. l’installation et la transmission des exploitations, l’investissement et l’adaptation des exploitations, l’innovation – coopération et la diffusion de la connaissance. La Région mobilise jusqu’à 475 000 euros pour soutenir les agriculteurs volontaires. Normandie, Chambres d'agriculture Afin de concilier activité agricole et qualité des produits, diversifier les marchés, les démarches qualité mettent en avant les produits du territoire. Les agriculteurs répondent déjà à ces enjeux par des initiatives innovantes. 30 Soutien spécifique à la filière agricole de proximité Pendant le confinement, la Région met en place la plate-forme « Au rendez-vous des Normands ». Ces défis sont une opportunité pour créer une nouvelle dynamique de modèle agricole plus équilibrée dans la relation avec l'environnement. La Région aide les producteurs à transformer et commercialiser leurs produits à la ferme. La Région accompagne également les agriculteurs via des dispositifs encourageant l’adoption ou le maintien de méthodes de production d’agriculture biologique. La Région a mis en œuvre une politique volontariste en matière d'installation et de transmission pour maintenir sur son territoire les emplois et les actifs, renforcer les compétences et préserver l’occupation et l’équilibre des territoires. Des stratégies de filières [ 3 ] puis, suite aux États généraux de l'alimentation, de plans de filières ont … La Région est attentive à la création d’emplois et priorise les projets sur leur capacité à créer ou maintenir l’emploi agricole. L’enseignement agricole forme à tous les métiers du vivant : métiers de la terre, de la nature, du végétal, de la forêt, du bois, etc. Afin d’anticiper au mieux la probable fin d’utilisation du Glyphosate en 2022, la Région Normandie et la Chambre d’Agriculture de Normandie ont lancé en mai 2019 un appel à candidature. En HAUTE-NORMANDIE, les contrôles représentent 40 % de l’activité des agents du pôle FranceAgriMer. La Région les accompagne pour développer ces dynamiques et contribuer ainsi à l’essor d’une agriculture durable, performante et respectueuse de l’environnement. Les circuits courts permettent aux producteurs de diversifier leur activité agricole tout en répondant à une demande locale des consommateurs (notamment en zones périurbaines et touristiques). En Normandie, la région doit relever quatre défis majeurs : le maintien d'une bonne qualité de l'eau, la protection des sols agricoles vivants, la préservation de la biodiversité et des paysages, la maîtrise énergétique. La Normandie bénéficie d'une production horticole de qualité.Malheureusement, la filière a été tout particulièrement touchée par la crise du covid-19. Elle soutient les changements de pratiques agricoles visant à la diminution des engrais, des pesticides et aux économies d’énergies, à la protection des sols et de la qualité des eaux, au maintien de la biodiversité. ENTRETIEN. Dans le cadre de la mesure 411 « investissements dans les exploitations agricoles pour une agriculture normande performante » du PDR 2014-2020, un appel à projet spécifique répondant aux enjeux du Plan Ecophyto II+ et portant sur des investissements, est ouvert par la Région Normandie, l’Etat, les agences de l’eau Seine Normandie et Loire Bretagne. créer ou rénover des ateliers de transformation de produits fermiers. Par ailleurs, de nombreuses exploitations agricoles normandes restent très dépendantes des aides de la Politique Agricole … favoriser l’adaptation des exploitants aux nouveaux contextes agricoles. Filière lin La Normandie représente 60 % de la production française de lin. Le chef étoilé Charles Thuillant dans son restaurant L'Essentiel à Deauville ©Julien Hélie / Normandie Attractivité Il s’agit aussi d'augmenter la valeur ajoutée des produits et de redonner du lien entre le producteur et le consommateur. Colloque « Eau potable & économie agricole : les nouveaux outils pour protéger nos ressources » ... le développement des circuits courts et filières à bas niveau d'intrant et les paiements pour services environnementaux. Ces actions sont proposées par les organismes opérant sur ce secteur. d’encourager l’expérimentation et la recherche sur les cultures protéiques végétales adaptées en Normandie et pour amplifier leur production, d’accueillir des projets industriels dans le domaine de la protéine végétale en Normandie, en lien avec les atouts du territoire. de valoriser la protéine végétale normande. La Région accompagne les exploitations agricoles vers une agriculture plus respectueuse de l’environnement dans le cadre du volet développement rural de la Politique Agricole Commune (adaptation au changement climatique, biodiversité, qualité de l’eau, systèmes herbagers, ensembles bocagers, érosion, etc). Il s’agit également de développer l’économie et l’emploi, en faisant émerger des filières in- Filières POUR UNE STRATÉGIE DE FILIÈRE, DE L’AMONT A L’AVAL L’AREA travaille en coopération avec les filières agricoles et agroalimentaires normandes afin de … Il est également nécessaire de conforter la richesse des systèmes herbagers et bocagers et valoriser la ressource forestière. Ces démarches valorisent également les savoir-faire des filières économiques normandes inscrites pleinement dans un objectif de développement durable. Elle encourage aussi la mise en place d'une véritable gestion prévisionnelle des emplois et des compétences en agriculture à l'échelle de la Normandie. Plusieurs axes d’intervention sont mobilisés : promotion et information, formation et sensibilisation, conseils stratégiques individuels, accompagnement de projets de conversions et d’installations bio, appui à des projets collectifs de structuration de filière et de développement de la transformation ainsi que la commercialisation des produits issus de l’agriculture biologique. Les professionnels du secteur régional auraient perdu plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires entre le 15 mars et le 3 mai, d'après la Fédération Nationale des Producteurs Horticulteurs Pépiniéristes (FNPHP). Dans un souci de réponse rapide aux besoins des producteurs, cette base de données est hébergée sur le site de l’association du RolloN, la monnaie normande citoyenne. Ce plan expérimental, « Normandie Glyphosate 2021 », a pour objectif de soutenir les agriculteurs volontaires dans le remplacement progressif d’herbicides à base de ce produit phytosanitaire par des méthodes alternatives, dans le cadre d’un contrat de transition sur 2 ans. Le développement d'outils de transformation alimentaire performants et novateurs sur le territoire valorise les productions agricoles régionales, et répond aux besoins des grands bassins de consommation à proximité. L’internationalisation et le développement des démarches de qualité, sont des axes structurants pour l’organisation des filières régionales. Toutefois, il a plus particulièrement pour objectif de renforcer les filières animales en permettant à l’élevage de développer des systèmes d’exploitation plus autonomes et plus efficaces économiquement. Le poids de l’agriculture et de l’agroalimentaire en termes d’emplois est plus important dans cette région que dans le reste du territoire national. ... Mot d’accueil par Patricia Blanc, Directrice générale de l’agence de l’eau Seine-Normandie. insuffi sant, le revenu agricole normand a légèrement progressé en 2018. Normandie Les coopératives normandes assurent la valorisation d’une production agricole régionale très diversifiée : lait, céréales, légumes, mais aussi lin, cidre. En savoir plus sur les filières bio en normandie. A ce titre, les élus régionaux attribuent : 57 570 euros à «SILEBAN» pour le financement d’actions ayant pour objectif la promotion de la carotte de la baie du mont Saint Michel et du poireau de Normandie. Elle soutient en outre les initiatives prises par les acteurs professionnels et économiques pour faciliter et sécuriser l’installation et la transmission en agriculture (accompagnement, repérage, détection, suivi). Ces démarches valorisent également les savoir-faire des filières économiques normandes inscrites pleinement dans un objectif de développement durable. Presse professionnelle spécialisée depuis plus de 60 ans : retrouvez les articles et informations de nos journalistes experts. Objectifs des aides de la Région : La Région encourage les agriculteurs dans la réalisation de leur projet d’entreprise et soutient les investissements pour une triple performance économique, sociale et environnementale. Chambre régionale6 rue des Roquemonts - CS 45346 - 14053 Caen Cedex 4 - ☎  02 31 47 22 47, Calvados6 avenue de Dubna - CS 90218 - 14209 Hérouville Saint Clair Cedex - ☎  02 31 70 25 25, Eure5 rue de la petite cité - CS 80882 - 27008 Evreux - ☎ 02 32 78 80 00, MancheMaison de l'agriculture - Avenue de Paris 50009 - Saint-Lô Cedex - ☎ 02 33 06 48 48, Orne52 boulevard du 1er Chasseurs - CS 80036 - 61001 Alençon Cedex - ☎ 02 33 31 48 00, Seine-MaritimeCité de l'agriculture - Chemin de la Bretèque - CS 30059 - 76237 Bois-Guillaume Cedex - ☎ 02 35 59 47 47, 6 rue des Roquemonts - CS 45346 - 14053 Caen Cedex 4 -, 6 avenue de Dubna - CS 90218 - 14209 Hérouville Saint Clair Cedex -, 5 rue de la petite cité - CS 80882 - 27008 Evreux -, Maison de l'agriculture - Avenue de Paris 50009 - Saint-Lô Cedex -, Cité de l'agriculture - Chemin de la Bretèque - CS 30059 - 76237 Bois-Guillaume Cedex -. En accord avec l’Europe, et d’ici la nouvelle programmation, 90 % des contrats arrivés à échéance en mai 2020 sont prolongés d'un an. Elle favorise notamment la création de groupements d’employeurs qui peuvent être une solution à la problématique de main d’œuvre sur les exploitations.Elle accompagne les agriculteurs sur unr réflexion stratégique pour leur entreprise en termes de ressources humaines. Via un questionnaire en ligne, les agriculteurs et professionnels du secteur sont invités à donner leur avis sur le volet régional de la PAC à venir. conforter les filières agricoles et alimentaires représentatives de l’économie régionale (lait, viande, fruits et légumes…). Christophe Davenet prend ses marques au département. ALERTE FRAUDE PHISHING : Des e-mails frauduleux au nom du Crédit Agricole circulent actuellement vous invitant à vous connecter sur une fausse page d'identification pour des motifs Securipass, Paylib, blocage carte...Cette technique permet aux pirates de récupérer vos identifiants. Cette surface de culture a été multipliée par 2 en 10... La Normandie bénéficie d'une production horticole de qualité avec 1 922 entreprises spécialisées dans les métiers du... En cas de besoin, de projet, contactez-nous. 300 DJA par an - 25 000 euros par DJA, représentant un budget total de 50 millions d’euros, 4 000 exploitations aidées accompagnées dans leur développement, Budget total : 200 millions d’euros, 3 200 exploitations en MAEC - 200 exploitations en conversion bio / an, Budget total : 180 millions d’euros, 3 200 agriculteurs formés - 70 groupes de projets innovants, Budget total : 6 millions d’euros. Avec le confinement, certaines filières agricoles sont plus touchées que d'autres. Il dispose de toutes les expertises nécessaires pour répondre aux besoins des particuliers, agriculteurs, entreprises et collectivités publiques en matière de crédit, épargne, assurances, protection… Principales filières agricoles en France L' agriculture et les industries agroalimentaires font partie des tout premiers secteurs d'activités en termes de chiffre d'affaires [ 2 ] . C'est une filière d’excellence tirée par une agriculture et des produits de la mer de qualité. Si le confinement a stoppé bon nombre d’activités, le monde agricole, lui, s’est révélé essentiel ; ce qui ne l’a pas épargné pour autant. Bricquebec-en-Cotentin.
2020 filières agricoles normandie